Pourquoi privilégier des compléments alimentaires bio ?

compléments alimentaires bio

De plus en plus de personnes consomment, actuellement des compléments alimentaires. Cependant, elles ne sont pas toujours tout à fait sûres de savoir ce que c’est. Et comme cela n’est déjà pas facile, s’y ajoute encore les compléments alimentaires bio. Pour y voir plus clair, il faut d’abord définir ce qu’est un complément alimentaire et comment il est réglementé. Ensuite, faire un petit tour dans l’agriculture biologique. Et enfin, voir ensemble pourquoi il faudrait privilégier les compléments alimentaires bio.

Qu’est-ce qu’un complément alimentaire ?

Les compléments alimentaires sont des denrées alimentaires concentrées de nutriments. Autrement dit, ils sont constitués de vitamines et de sels minéraux ou encore de substance pouvant avoir un effet nutritionnel ou physiologique. En effet, depuis quelques années, des nouvelles habitudes alimentaires sont apparues. L’évolution de l’industrie alimentaire nous a amené à consommer des nourritures souvent trop grasses et trop sucrées. S’ajoutent à cela, des aliments contenant de pesticides et autres résidus que l’industrialisation de l’agriculture a apportés. La situation s’est aggravée à cause du manque d’exercice physique. Face à ces faits, il n’est pas étonnant de voir plusieurs maladies apparaître. Devant ce fait, les nutritionnistes et les médecins estiment qu’il est grand temps de sonner l’alerte. Ils prônent donc l’équilibre des repas. Cette recommandation n’est pourtant pas évidente à suivre. Effectivement, l’habitude alimentaire dépend de chaque famille, d’une région, d’un pays, d’une culture. En général, nous mangeons ce dont on a envie. D’où l’apparition de certaines carences. Et c’est là qu’interviennent les compléments alimentaires. Ces derniers sont présentés sous forme de gélules, de capsules, de comprimés ou d’ampoules. Et ils sont conditionnés en dose. Ils peuvent également satisfaire des besoins particuliers. Par exemple, les femmes sont appelées à consommer plus de fer. Tout comme les bébés et les enfants ont besoin de plus de vitamine D. Et ainsi de suite. Cependant, il importe de noter que les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments. Ils ne peuvent, en aucun cas, les remplacer. En effet, les médicaments sont thérapeutiques. Ils préviennent et guérissent les maladies. Ce n’est pas le cas des compléments alimentaires. Vous pouvez toujours visiter des sites spécialisés comme www.jolivia.fr, pour plus d’informations.

La réglementation des compléments alimentaires

Comme nous l’avons vu un peu plus haut, ce sont des denrées. Et en tant que telles, ils sont vendus sans ordonnance. C’est pour cela, en partie, que leur fabrication et leur commercialisation sont réglementées. Au niveau de l’étiquetage, les règles sont les mêmes que pour toute autre denrée. L’étiquette doit citer tous les composants du produit et les éventuels allergènes. Le fournisseur est tenu d’informer le consommateur sur la date limite de consommation, les conditions d’utilisation et de conservation ainsi que la quantité des ingrédients principaux. Mais aussi, la dose ou portion journalière recommandée. Et bien sûr, le mode d’emploi et les conseils d’utilisation doivent y apparaître. En plus de cela, une mention rappelant l’importance d’une alimentation équilibrée est obligatoire. Par contre, il est interdit de faire allusion que les compléments alimentaires ont une quelconque action thérapeutique. Il est défendu d’induire en erreur le consommateur par des allégations relatives à la nutrition et à la santé. En ce qui concerne le produit lui-même, il ne doit comporter que des substances autorisées. En outre, une dose devrait contenir les apports journaliers recommandés ou AJR. Les textes du droit alimentaire obligent les entreprises exerçant dans le cadre des compléments alimentaires à respecter les règles de sécurité, conformité, d’informations et de traçabilité. Il est à noter que les compléments alimentaires bio, en plus de ces obligations, sont soumis à d’autres conditions.

L’agriculture et l’élevage biologique

Un aliment est dit biologique quand il est issu de l’agriculture biologique. Ce dernier a des principes de production agricole qui privilégient des processus biologiques pour fertiliser le sol et pour combattre les parasites. A l’inverse de l’agriculture conventionnelle qui utilise plutôt des engrais et des pesticides. Les techniques appliquées respectent plus l’environnement que son homologue traditionnel. Quant à l’élevage, il préconise le bien-être des animaux contre les hormones de croissance. Le développement de la filière ces derniers temps a permis la procuration de l’aliment bio plus facile et plus accessible. En effet, on peut se ravitailler aussi bien auprès des supermarchés qu’auprès des boutiques spécialisées. On peut même trouver des compléments alimentaires bio en ligne. La labellisation des produits garantit la traçabilité du produit. Le label AB certifie, effectivement, que le produit provient d’un mode de production qui respecte l’environnement et le bien-être des animaux. Autrement dit, qu’il est bel et bien le fruit de l’agriculture et de l’élevage biologiques. Ces techniques de production pourraient justifier le prix, généralement, plus élevé de cette catégorie d’aliment.

Les avantages de consommer des compléments alimentaires bio

Pour compenser les carences en vitamines, en minéraux, en fibres ou encore en acides gras essentiels, l’utilisation des compléments alimentaires est une solution. Et quitte à prendre des suppléments alimentaires, pourquoi ne pas privilégier les compléments alimentaires bio. Effectivement, comme nous l’avons mentionné un peu plus haut, aucun ingrédient de synthèse n’est toléré ni dans l’alimentation des élevages ni dans la transformation des produits. Ces ingrédients qui, rappelons-le, sont en général nocifs pour la santé. En plus de cela, vous aidez les producteurs à moins s’exposer aux pesticides. Et la conformité des produits bio, les compléments alimentaires y compris, avec les exigences requises est contrôlée par un contrôle régulier. En effet, les producteurs biologiques sont soumis à un contrôle d’inspection tous les ans. En excluant les substances génétiquement modifiées, les produits bio préviennent les cancers et les maladies cardio-vasculaires. En résumé, les suppléments alimentaires bio répondent aux besoins et attentes des consommateurs. Bien sûr, rien ne vaut l’équilibre alimentaire. Mais manger équilibré n’est pas toujours flagrant. Alors, ce serait dommage de ne pas profiter des avantages que les compléments alimentaires bio nous offrent. Vous pouvez facilement trouver des compléments alimentaires bio en ligne.

Douleurs articulaires : commander des gélules d’harpagophytum en ligne
Les bienfaits de la sève de l’arbre sang de dragon